Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 12:32

REAL-BARCA.jpg               

 

Quel match! Hier soir à Santiago Bernabéu les spectateurs ont pu assister à une rencontre de légende, au-delà du score inédit (3-4), c'est bien la performance d'ensemble des deux équipes qui restera gravée dans les mémoires.


Lors du traditionnel avant-match sur beIN Sport, Samuel Eto'o annonce la couleur et pronostique une victoire catalane. Le Real Madrid hormis quelques absents de longue date est au complet, à l'instar du Fc Barcelone où l'on note le retour de Pique et la titularisation surprise de Neymar.


Le match démarre sur une très haute intensité; Iniesta ouvre la marque grâce à une passe lumineuse de Messi . Ce dernier a deux reprises rate le break, et sur un centre du virevoltant Di Maria, Karim Benzema égalise de la tête devançant dans l'aggressivité et l'envie Mascherano. Et c'est ce même Benzema qui va donner l'avantage aux merengues d'une reprise, encore une fois sur un centre de l'argentin, la défense centrale du Barça est aux aboies.

Petite parenthèse, actuellement l'ex-lyonnais est au summum , 17e but en Liga. Il pourrait battre son record de buts inscrits sur une saison avec le Real Madrid (32 buts). Il sera l'un des grands hommes en juin prochain j'en suis persuadé.

Juste avant la mi-temps, Lionel Messi nous rappelle qui il est d'une chevauchée fantastique avec un appui sur Neymar 2-2.


Au retour des vestiaires, le rythme imprimé reste le même et Ronaldo marque sur un penalty inexistant puisque la faute était en dehors de la surface. Suivi quelques minutes plus tard, d'une égalisation encore une fois de Lionel Messi sur penalty, Ramos est exclu. Certains ne comprennent pas le carton rouge du défenseur madrilène, et pourtant, la règle est la suivante: expulsion en cas d'annhilation d'une occasion de but, dans les faits, Neymar est au point de penalty et en position avantageuse pour marquer, si l'arbitre siffle la faute, il doit en toute logique mettre le carton rouge.


Benzema sort après ce penalty remplacé par Varane, incompréhension au vue du niveau de jeu du français dans ce match, Ancelotti aurait peut-être dû sortir Gareth Bâle un ton en dessous hier soir.

En infériorité numérique le match n'est plus le même et Iniesta obtient un second penalty que Messi transforme à nouveau, 3-4. Barcelone réussit un grand coup et revient dans la course à trois pour le titre de champion d'Espagne.


Benzema est au top, la Liga est relancée, que demander de plus? 

Classement LIGA:

Classement liga

Partager cet article
Repost0

commentaires