Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 20:57

Herve-Renard.jpg

 

 

Le FC Sochaux a son destin entre ses mains, après sa victoire ce week-end face à Nice (2-0) lors de la 36e journée de Ligue 1.

 

«On a toujours cru au maintien » Sanjin Prcic

 

Malgré les propos du jeune milieu de terrain sochalien, Sanjin Prcic, il était difficile de croire au sauvetage du club doubiste au soir de la 19e journée.

 

En effet, à la trêve hivernale les sochaliens pointaient à l’avant dernière place du classement, avec la plus mauvaise défense du championnat, 39 buts encaissés en 19 rencontres et  11 points au compteur. Les doubistes avaient troqué la place de lanterne rouge qu’ils avaient occupé pendant plus de 10 journées pour une 19e place très décevante. L’un des clubs historiques de la Ligue 1 était aux abois. Pourtant, le traditionnel changement d’entraîneur lors des périodes troubles a bien eu lieu avec la démission d’Eric Hély.

 

 

                Rusé comme un Renard

 

L’arrivée du « sorcier blond » au club marque une rupture en terme de méthode, l’autoritarisme et la rigueur sont les fondements de ce dernier.  Néanmoins, l’électrochoc tarde à arriver, et la première victoire sous l’ère Renard face à Rennes (2-1), juste avant la trêve, ne change pas la donne. Lors du mercato hivernal, Sochaux se renforce avec l’arrivée de cinq joueurs (Pelé, Marange, Sunzu, Sinkala et Ayew).La remontée passe par un gros rendement, notamment à domicile. Et l’ex-sélectionneur de la Zambie l’a bien compris, le stade Bonal devient une citadelle imprenable avec une seule défaite en 2014 lors de la 21e journée, même Paris n’a pu faire mieux qu’un match nul en terre sochalienne.

 

Le secteur offensif va également mieux, le FC Sochaux a marqué lors de ses douze derniers matches en Ligue 1, Jordan Ayew et Sebastien Corchia n’en sont pas étrangers avec 7 buts et 4 passes décisives. Le joueur prêté par Marseille est toujours dans les bons coups, concernant le second, son transfert avorté à Lille ne l’a pas découragé bien au contraire.  A noter que les protégés d’Hervé Renard sont invaincus depuis le 23 mars, et une défaite à  Geoffrey Guichard.  Les sochaliens sont aujourd’hui maitres de leur destin, à un point d’Evian qu’ils rencontreront lors de la dernière journée pour le match de la dernière chance.

 

Classement:

 

Classement-L1-36e-journee.jpg

 

Partager cet article
Repost0

commentaires