Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 14:02

                                         35e journée

Une 35e journée aux antipodes de ce dont on attendait d'elle ; le PSG rate le coche, Marseille confirme, Lyon garde le cap et enfin Saint-Etienne et Lille coincent.

 

Le match d'ouverture du week-end entre Saint-Etienne et Bordeaux a accouché d'un piètre 0-0, les stéphanois ont manqué de tranchant en attaque, notamment Aubameyang très imprécis depuis 2 matches, il semble marquer le coup physiquement. Leurs adversaires du soir eux n'étaient pas venus pour jouer au football et repartent ravis du Chaudron avec ce point. Seul point noir pour Bordeaux la blessure d'Obraniak. Par ailleurs, la grève des ultras, a eu un impact sur les verts, comme en témoigne le coup de gueule de Galthié : « Ce groupe là ne méritait pas ça, c'est incompréhensible ».

 

Samedi, dans un Vélodrome à guichets fermés, l'OM a consolidé sa 2e place en battant Bastia 2-1, les olympiens ont pu compter sur une excellente doublette Valbuena-Gignac, le premier ayant servi le second sur ses deux buts. Florien Thauvin, futur lillois avait donné un semblant d'espoir aux Bastiais d'une frappe sèche des 30 mètres. C'était sans compter sur André Pierre Gignac, qui en fin de match a concrétisé la domination marseillaise en marquant son 13e but de la saison en Ligue 1. Sans trop se mouiller, on peut dire que l'OM, avec un seul déplacement sur les trois dernières journées de championnat, est quasiment en Ligue des Champions.

Lille a déçu au Stadium, défaite 4-2, les toulousains méritent leur victoire tant la défense lilloise était aux abois samedi soir. Les nordistes ont sûrement dit adieu à une qualification en C1.

Dans le bas de tableau, à noter le sursaut d'orgueil des troyens victorieux 1-0 d'Evian, l'ex-lanterne rouge peut encore croire à un miraculeux maintien en Ligue 1.

 

Dimanche, trois matches étaient au programme. Celui de 14H a vu Nice confirmer tout le bien qu'on pensait de cette équipe, victorieux 3 à 0 à Rennes, les niçois ont certes pu se détacher de Lille et Saint-Etienne au classement mais ils ont également mis la pression sur Lyon qui jouait à 17H. Nice en coupe d'Europe ? Pourquoi pas après tout Dario Cvitanich avec ses 17 buts n'a rien à envier à un Pierre-Emerick Aubameyang ou un Dimitri Payet. Les rennais par contre sont eux à l'agonie en terme de résultat en cette fin de saison, 6 défaites sur les 7 dernières rencontres de Ligue 1.

Lyon était donc sous pression en rentrant sur la pelouse du stade Marcel-Picot, surtout que les nancéiens tout juste sortis de la zone de relégation restaient sur une improbable série de 14 points pris sur 18 possibles. Malgré tout, l'entrée de Gomis en seconde période a été déterminante, la panthère a frappé deux fois, entre temps Gourcuff buteur la semaine dernière dans le derby avait permis d'une frappe limpide de faire le Break. 0-3 Lyon reste dans la course à la deuxième place.

Le grand match du dimanche soir devait voir en théorie le PSG sacré virtuellement (différence de but bien plus importante que l'OM), en pratique, les parisiens se sont cassés les dents sur une équipe de VA solidaire, le carton rouge un peu avant la pause de Thiago Silva n'a rien arrangé, au contraire il a fait resurgir les vieux démons d'Annecy. L'égalisation d'Alex en fin de match permet à Paris de garder l'honneur sauf, le PSG devrait être sacré champion de France dimanche prochain à Lyon, en théorie...

 

    Résultats 35ème journée de Ligue 1 :

Vendredi

Saint-Etienne 0-0 Bordeaux

Samedi

Marseille 2-1 Bastia

Toulouse 4-2 Lille

Sochaux 1-0 Lorient

Montpellier 2-1 Brest

Reims 1-1 Ajaccio

Troyes 1-0 Evian TG

Dimanche

Rennes 0-3 Nice

Nancy 0-3 Lyon

Paris-SG 1-1 Valenciennes

 

Le buzz :

« Là, ça fait ch... Aujourd’hui, on avait déjà quatre joueurs suspendus. Si on analyse le rouge de Thiago Silva, on se demande pourquoi. C’est pourquoi ? C’est impossible et inacceptable. » Léonardo directeur sportif du PSG

img-leonardo-psg-1355823028_620_400_crop_articles--copie-1.jpg


L'image :

https://www.youtube.com/watch?v=awCp2rEy6C8 Le coup d'épaule de Leonardo sur l'arbitre dans les couloirs du Parc des Princes.


Les stat's à retenir :


17  c'est le nombre de victoires acquises par un but d'écart pour l'OM. A noter que 12 de ces 17 victoires se sont faite sur le score de 1-0, le record du PSG de 2003-2004 est ainsi égalé!

11  ème but cette saison d'Adrian Mutu en Ligue 1, un total plus qu'honorable pour l'ancien attaquant de Chelsea et la Fiorentina. Le roumain reste cependant très loin des 29 buts d'Ibrahimovic.

 

Meilleurs passeurs :                            Meilleur buteurs :

yohan-mollo-symbole-d-un-mercato-hivernal-anime-a--copie-1.jpg                                       zlatan-ibrahimovic1-copie-1.jpg

1- Yohan Mollo (11 passes)                              1- Zlatan Ibrahimovic (29 buts)

2- Dimitri Payet (10 passes)                             2- Pierre-Emerick Aubameyang (19 buts)

3- Mathieu Valbuena (9 passes)                        3- Dario Cvitanich (17 buts)

Partager cet article
Repost0

commentaires